08_Page_Accueil_Atelier-01.png

En tant qu’unique centre d’artiste dans les Laurentides, l’Atelier de l’Île est un lieu de travail, de recherche et de rencontre essentiel à la communauté artistique de la région. Des artistes provenant de toutes disciplines et qui sont à différentes étapes dans leur carrière y transitent. Nous mettons à leur disposition des équipements spécialisés en estampe, un soutien technique qualifié et un espace de travail sécuritaire.

Les recherches de Catherine Bolduc portent sur la manière dont le psyché assimile le réel en y projetant ses désirs, en le transgressant par l’idéalisation et la fabulation. En continuité de l'exposition "Cosmétique de la fin", présenté au Centre d'exposition de Val-David, Catherine Bolduc explore la perspective du vieillissement que l'on cherche à cacher, le passage du temps que l'on cherche à maquiller. Depuis le 19 avril dernier, elle expérimente avec la technique du monotype pour créer des paysages en décomposition imprimés au moyen de textiles liés aux parures féminines.

Catherine Bolduc

NOUVELLES

EN RÉSIDENCE DU 19 AVRIL AU 9 MAI 2021

introduction àa la typographie-1 copie.jpg
IMG_4160 2.jpg
IMG_3635.JPG

Le groupe est complet. Suivez-nous pour connaître nos prochaines formations. 

Atelier-en-déroutej.jpg

 

Suzanne Joos
Gribouillis et autres détours
25 octobre au 5 novembre

 
En lien avec sa recherche sur les notions de lieux, Suzanne Joos développe un corpus d’œuvres qui aborde des concepts liés à la déambulation et la perte des repères habituels. Dans cette série, elle mettra en relation divers procédés, dont l’estampe numérique, l’exploration avec des impressions à l’encre et aux tampons encreurs ainsi que les possibilités créatives du monotype. Chaque conception sera unique, mais fera partie d’un tout qui se définira au fur et à mesure de l’expérience. L’artiste travaillera sur la question de frontière sur le plan visuel et technique en incorporant divers types modes de fabrication. Elle fera ainsi une sorte d’assemblage de topographies inventées et ludiques flirtant avec l’irréel, portant alors un regard différent sur la notion de parcours et de désorientation.

 
Pendant sa résidence de deux semaines à l’Atelier de l’Île elle expérimentera de nouvelles approches concernant l’art imprimé et le sujet de la cartographie en faisant se côtoyer d’autres manières d’explorer le territoire.  
 
Suzanne Joos présentera le résultat de ses recherches le vendredi 5 novembre à 16h à l’Atelier de l’Île et en simultané sur la page Facebook de l’Atelier de l’Île.

Atelier en déroute, Suzanne Joos, Estampe numérique

Résidence automne 2021

04_covid_affiche-01-01.png