DSCF5260.jpg
Screen Shot 2021-02-12 at 10.28.42 AM.pn

Dans l’ébullition de cette période charnière des années ‘70 où la Butte à Mathieu invitait les Leclerc, Charlebois, Léveillé, Vigneault, Deschamps, Moreau, Gauthier, Duguay et tant d’autres, l’Atelier de l’Île devint un lieu de rassemblement et de création où de nombreux artistes maintenant reconnus y firent leurs premières armes, inspirés par les mots et la poésie des lieux. Afin de se donner les moyens de ses ambitions, l’Atelier de l’Île fut déménagé au centre du village, où ses activités se poursuivent et prennent un nouvel essor tout en respectant l’esprit de ses membres fondateurs. 

La lithographie avec Gilles Boisvert, un stagiaire et Bonnie Baxter.

HISTORIQUE

L’Atelier de l’Île a été fondé à Val-David par Michel-Thomas Tremblay. Un séjour de trois ans à l’Atelier 17 à Paris lui avait donné l’occasion de travailler auprès de maîtres de la gravure et d’approfondir la méthode des rouleaux et des viscosités mise au point par Stanley William Hayter et encore couramment utilisée à l’Atelier de l’île et dans les ateliers d’estampe à travers le monde. 

À son retour en 1975, Michel-Thomas Tremblay décida d’établir son atelier sur une petite île sur la rivière du Nord, d’où lui vint son nom. Fidèle à l’esprit convivial des années 1970, il décida de partager ce bel espace de travail et d’expérimentation avec les artistes de la région.

Screen Shot 2021-02-12 at 12.52.42 PM.pn

Avant : Pierre Leblanc . Réal Huot . Francine Beauvais. Janou St-Denis. Yves-Gabriel Brunet. 

Arrière : Jocelyne Aird-Bélanger. Michel-Thomas Tremblay. Jocelyne Benoît. Bonnie Baxter. 

Vincent Dionne. Claude Haeffely. Louise Cloutier. Marcel Carrier. Michèle Lalonde.

Gilles Boisvert. Dominique Tremblay. Paul Chamberland